ecommerce B2B : la nouvelle ère du contenu – 06/02/19 @eZsystemsfr @ecommercemag_fr

ecommerce B2B : un cadeau de fin d’année pour commencer 2019 en beauté

Voici la fin de l’année qui s’approche et les cadeaux, pour la plupart, sont arrivés sous le sapin. Mais en fait ce n’est pas encore fini. Pour la fin de l’année, venu de Norvège (ce n’est pas trop loin de la Finlande), le Père Noël est descendu de son traîneau pour vous inviter à un superbe événement auquel nous participons dans le cadre d’une mission avec notre client eZ Systems.

Le sujet en est très original et d’actualité : le contenu pour le e-commerce dans un événement qui est intitulé  » vers une nouvelle ère pour l’ecommerce « . A nos côtés des intervenants de marque, observateurs et consultants du domaine, et aussi le directeur ecommerce de Solocal, Martin Sauer.

A noter que le sujet est très nettement orienté B2B car le B2B est l’avenir du ecommerce, ne l’oublions pas, Forrester nous l’avait prédit il y a quelques années, et nous commençons à voir ce sujet poindre le bout de son nez de manière persistante.

Il ne me reste donc plus à qu’à vous souhaiter une bonne et heureuse année 2019, et à fermer ce blog jusqu’au 07 janvier. Rassurez-vous, les premiers articles de l’année sont déjà programmés.

Lire la suite

ecommerce B2B : la nouvelle ère du contenu – 06/02/19 @eZsystemsfr @ecommercemag_fr was last modified: décembre 27th, 2018 by Yann Gourvennec

IoT : du grand public, du B2B et du sens de l’innovation avec @sncf et @orangebusiness

Depuis déjà une dizaine d’années, l’IoT ( Internet des objets en français) est sur tous les agendas. Quand je travaillais pour Orange Business Services j’avais organisé une conférence, il y a près de 10 ans, sur ce sujet avec Rafi Haladjian. Plus récemment, et toujours avec Orange Business Services [transparence : mon client aujourd’hui] j’ai pu vérifier une de mes hypothèses du départ sur ce marché de l’IoT : à savoir qu’on en parle beaucoup dans le B2C mais que c’est dans le B2B que le marché se développe. La preuve en images et en histoires, dans ce commentaire et un billet sur la technologie LTEM-M et ses applications possibles pour la SNCF que j’ai rédigé pour le compte d’Orange et qui vous racontera tout cela par le menu.

IoT
Avec les données on écrit en effet de belles histoires en B2B et notamment pour la SNCF (image prise le 10/12 à Orange Gardens pendant le challenge SCNF – Orange Business Services)

Le développement de l’IoT passe par le B2B

L’innovation est têtue. Là où on croyait que l’essentiel du marché de l’Internet des objets allait se focaliser sur la vente au consommateur, on observe au contraire un développement considérable dans le domaine industriel. Pour être franc, ce n’est pas véritablement une découverte pour moi. Au temps où on imaginait qu’un jour le consommateur pourrait peut-être, éventuellement, porter un objet connecté, Orange Belgium (à l’époque nommée Mobistar) vendait déjà des millions de cartes SIM qui équipaient les distributeurs automatiques de l’Europe et du reste du monde. Lire la suite

IoT : du grand public, du B2B et du sens de l’innovation avec @sncf et @orangebusiness was last modified: décembre 15th, 2018 by Yann Gourvennec

De l’éthique des TIC et des TOCs avec @CaroleBlancot de SpotPink

TICLes pros des TIC, et notamment nos amis et confrères marketeurs, ne brillent pas toujours par leur sens de l’éthique. C’est un fait que depuis un an, beaucoup de bruit est fait dans la Silicon Valley non pas de Facebook, mais contre Facebook. Des pros  de la tech dans la vallée n’hésitent pas à retirer leurs enfants de certaines écoles où les ordinateurs seraient … trop présents, et un groupe d’anciens des fleurons de la technologie californienne ont créé une association « Center for Humane Tech » (ou centre pour une technologie [plus] humaine). De ce côté de l’Atlantique aussi, nous avons des spécialistes de la déconnexion. Et il fait bon les écouter et diffuser leurs messages de bon sens. C’est pour cela que j’ai invité Carole Blancot, fondatrice de l’agence de communication digitale SpotPink en 2011 Carole vient  publier un nouveau guide sur les technologies de l’information et la communication (TIC) intitulé, éthique et TOCs. Je lui ai posé quelques questions hier matin. 

A propos du dossier Ethique des TIC et TOCs (Troubles Obsessionnels compulsifs)

Ce guide s’inscrit dans le cadre de ma pratique qui est axée depuis maintenant plus de quatre ans sur les impacts et risques que représentent l’usage des TIC (Technologies de l’Information et de la communication) dans la sphère personnelle et professionnelle sur la santé psychologique et physiologique des utilisateurs.

En fait ce guide le fruit d’un travail conjoint avec une stagiaire psychologue. Pour nous cela a été un moyen de restituer notre travail d’analyse de l’état actuel de la recherche scientifique dans ce domaine. En fait c’est un exercice de vulgarisation que nous espérons intelligente qui vise à faire prendre conscience aux individus aux entreprises aux pouvoirs publics des enjeux en termes de santé publique.

Ethique des TIC et Tocs : le guide de SpotPink
En matière d’usage des TIC il est recommandé de se modérer … sans oublier les enfants

Lire la suite

De l’éthique des TIC et des TOCs avec @CaroleBlancot de SpotPink was last modified: décembre 26th, 2018 by Yann Gourvennec

E-commerce en Allemagne : 3 pièges à éviter à l’intention des Français

Berlin e commerce - Photo Ernest Margerie
Qu’en est-il du e-commerce en Allemagne ? – Photo Ernest Margerie

En quoi le e-commerce en Allemagne est-il différent de ce qu’il est en France ? Quand on pense internationalisation, on pense souvent aux Etats Unis ou à l’Asie. 

Pourtant, de l’autre côté du Rhin se trouve la quatrième puissance économique mondiale, après les États-Unis, le Japon et la Chine : l’Allemagne, qui reste au Premier rang de l’Union Européenne avec un PIB de près de 4 milliards d’euros.  

Cela vaut sans doute la peine de regarder vers le Nord-Est, surtout que d’après le modèle Upsalla, il vaudrait mieux commencer par s’intéresser aux marchés proches physiquement.

Parmi ses atouts, l’Allemagne possède le plus grand marché intérieur d’Europe ainsi qu’une main d’œuvre qualifiée grâce à un système de formation en alternance efficace. Sa position centrale et ses infrastructures de qualité en font un lieu accessible, à moins de 3h d’avion de toute l’Europe.

Le e-commerce en Allemagne

Le e-commerce en Allemagne connaît une forte croissance notamment dû au fait que les personnes âgées sont de plus en plus connectées, et que l’accès à internet s’est développé sur tout le territoire. Le mobile a également sa part de responsabilité puisqu’il représente 30% des ventes en ligne.

Tina Waedt, membre de la chambre franco-allemande du commerce et de l’industrie, et Aurélien Baujault, International Director chez Effinity, nous ont présentés quelques astuces pour réussir sur le marché du e-commerce en Allemagne.

Piège #1 : croire en la puissance de sa marque

Pour commencer, la langue allemande est très différente de la langue française. Il vous faut donc revoir la prononciation de votre marque. Lire la suite

E-commerce en Allemagne : 3 pièges à éviter à l’intention des Français was last modified: décembre 11th, 2018 by Ernest Margerie

Les enfants aussi ont droit à la cybersécurité – avec @helkhoury de l’ISSA

Dans l’Union Européenne, le mois d’octobre est le mois de la cybersécurité. Son objectif est d’aborder les risques de la transition numérique pour l’État, les entreprises et les citoyens, avec l’émergence de nouvelles failles et vulnérabilités, souvent exploitées à des fins malveillantes.

 

Hadi EL Khoury, membre cofondateur de l’ISSA France

L’ISSA, Information Systems Security Association, y a contribué en annonçant le 16 octobre la sortie de son guide des bonnes pratiques sur le web à destination des plus jeunes.
Ce projet a germé dans l’esprit de Diane Rambaldini, co fondatrice et présidente de l’ISSA France, en 2016 et a pu être concrétisé 2 ans plus tard grâce à une opération de crowdfunding, auprès de particuliers et d’entreprises.

Hadi EL Khoury, membre cofondateur du chapitre français de l’ISSA, nous parle de cette initiative.

Atteindre et convaincre

Il est inutile d’avoir les meilleurs conseils et les meilleures recommandations si on n’arrive pas à atteindre sa cible, surtout si elle a entre 7 et 11 ans !

C’est pourquoi l’ISSA à fait le pari de sortir du format académique, ou du moins de s’en éloigner, en s’inspirant du cahier de vacances. Ainsi, l’enfant peut le consulter lorsqu’il est déconnecté, loin de son environnement scolaire et qu’il est proche de sa famille.

Les bonnes pratiques répertoriées dans ce cahier sont pertinentes pour tous les internautes. L’objectif second serait donc de sensibiliser également les adultes qui entourent l’enfant à la cybersécurité. Lire la suite

Les enfants aussi ont droit à la cybersécurité – avec @helkhoury de l’ISSA was last modified: décembre 11th, 2018 by Ernest Margerie