Livraison du dernier kilomètre : priorité absolue du e-commerce

La livraison du dernier kilomètre est la partie la plus forte et la plus coûteuse de la chaîne d’approvisionnement (supply chain) lors de la livraison de marchandises. Qu’il s’agisse d’une expédition commerciale comme UPS ou Fedex, d’une entreprise Internet comme Amazon ou Alibaba, ou même d’une start-up, le dernier kilomètre est le sujet de toutes les attentions.

Qu’est-ce que la livraison du dernier kilomètre ? Et pourquoi pose-t-elle un problème aux entreprises ? Quels effets cela a-t-il sur les entreprises et l’environnement ? Quelles sont les solutions proposées pour résoudre ce problème ?

Dans cet article, nous examinons les problèmes, effets et solutions du dernier kilomètre et la façon dont évolue ce goulet d’étranglement du secteur des transports.

La livraison du dernier kilomètre : priorité absolue pour le commerce en ligne

Livraison du dernier kilomètre
E-commerce: les entreprises sont confrontées à des problèmes majeurs avec la livraison du dernier kilomètre

Qu’est-ce que le dernier kilomètre ?

Amazon Last Mile Delivery Software
Le dernier kilomètre d’Amazon suivi des livraisons

Tous les mots comptent dans l’expression « dernier kilomètre », ou « livraison du dernier kilomètre ».

Il s’agit de la dernière étape du processus de livraison, depuis le centre de distribution jusqu’au destinataire du colis.

Bien que ce soit la partie finale de la livraison, c’est aussi la première préoccupation des consommateurs lorsque l’on évoque les livraisons à domicile.

Vous avez peut-être expérimenté cela personnellement en regardant avec anxiété l’état d’avancement de livraison Amazon. Observer son paquet progresser lentement sur le chemin de votre lieu d’habitation de quartier en quartier…

Identifier les points d’achoppement 

Il n’est un secret pour personne que les professionnels de la supply chain et de la logistique se sont évertués à résoudre la question du dernier kilomètre depuis les débuts de la livraison à domicile. Cependant, cette question est devenue très sensible ces derniers mois, les consommateurs exigeant des livraisons plus rapides (voire le jour même) sans pour autant vouloir la payer.

En conséquence, les entreprises et les livreurs éprouvent des difficultés à suivre le mouvement. Dans les villes très denses, un livreur UPS déclare :

En moyenne, je parcours environ 125 miles par jour et je livre 225 colis ou plus

Avec l’augmentation de l’âge de la main-d’œuvre et le stress causé par les délais croissants, les entreprises éprouvent des difficultés à trouver des transporteurs pour faire face à leurs engagements de livraison.

La technologie ne suit pas non plus l’évolution du marché. Selon le plus récent communiqué de 2020 ARTS

L’épidémie de COVID-19 a entraîné une 43 % de hausse des ventes du e-commerce en 2020

En conséquence, les e-commerçants doivent desservir toujours davantage de destinations en un temps plus court. Ceci alors que les technologies de calcul d’itinéraires ne conseillent pas toujours les conducteurs sur le choix du chemin le plus court.

Sans parler des nombreux problèmes rencontrés pour les livraisons en temps voulu dans les zones rurales.

Livraison du dernier kilomètre : un coût non négligeable

Le dernier kilomètre est non seulement la partie la plus difficile de l’étape de livraison, mais aussi la plus coûteuse comme le démontrent les statistiques,

53 % du total des frais d’expédition sont consacrés à la livraison du dernier kilomètre

Pour les zones urbaines, cela comprend les salaires des conducteurs, des consommations de carburant plus grandes en ville, des délais dus à la circulation et des ratages dans les livraisons. Pour les zones rurales, au contraire, le coût est marqué par des distances plus importantes et des livraisons plus sporadiques.

En fin de compte, toute cette utilisation de véhicules motorisés a des impacts négatifs évidents sur l’environnement.

Les solutions au problème de la livraison du dernier kilomètre

Il existe de nombreuses solutions créatives mises en œuvre pour tenter de contrecarrer le problème du dernier kilomètre. Les deux principales catégories comprennent les solutions technologiques et celles liées aux infrastructures.

Les solutions technologiques sont très créatives. Pour combattre les problèmes d’acheminement mentionnés précédemment, UPS a commencé à mettre en œuvre Orion. Juan Perez, le chef de l’information et d’ingénierie d’UPS déclare :

L’optimisation dynamique des tournées améliorera la précision des estimations des délais de livraison UPS et donnera à nos clients une meilleure visibilité sur leurs envois

Cette technologie améliore les itinéraires des conducteurs en temps réel tout au long de la journée. Le système modifie ceux-ci au fur et à mesure de l’évolution des conditions de circulation et des commandes.

Amazon a également commencé à mettre en œuvre une solution créative pour le dernier kilomètre en zones rurales. Ils ont annoncé l’utilisation de drones pour résoudre non seulement les problèmes environnementaux, mais aussi les pénuries de conducteurs.

Livraison par drone du dernier kilomètre par Amazon
Employés au centre d’essais en vol de Amazon Prime Air dans l’Oregon — source : Amazon

Encore plus récemment, Nuro a développé un véhicule électrique autonome. Ils ont commencé à travailler avec Uber Eats, Domino’s, et beaucoup d’autres enseignes afin d’améliorer le dernier kilomètre pour un grand nombre de livraisons alimentaires.

Solutions liées à l’infrastructure

Les solutions axées sur l’infrastructure liées au dernier kilomètre se basent sur des systèmes existants. Elles améliorent les livraisons dans des endroits hors des itinéraires habituels et aident les entreprises à atteindre à moyen ou court terme leurs objectifs de neutralité carbone.

UPS propose des emplois pour les livreurs qui utilisent leur véhicule personnel.

Uber Connect permet de livrer des colis le jour même sans frais de port.

De nombreuses entreprises commencent également à créer un réseau de coursiers amateurs de proximité afin de réduire les délais de livraison par le biais de la livraison en crowdsourcing.

Comment cela aide-t-il les petites entreprises ?

Cela fait peser beaucoup de pression sur les petites et moyennes entreprises pour réduire les délais de livraison. Pour faire face à cette situation, UPS a acheté Ware2Go. Ware2Go permet aux entreprises d’acheter facilement des entrepôts pour rapprocher leurs stocks de villes non précédemment couvertes.

En parallèle, UPS a également fait l’acquisition de Delivery Solutions.

En se connectant à la plateforme technologique Delivery Solutions, les entreprises peuvent facilement accéder à un écosystème mondial d’entreprises de livraison le jour même, ce qui permet aux détaillants et aux plateformes de répondre aux besoins de livraison spéciale de leurs clients, tout en gardant un contrôle total sur leur image de marque e-commerce

Donc, non seulement une entreprise peut multiplier ses localisations d’entrepôts, mais elle peut aussi accéder à ce monde en développement de livraison le jour même et de transparence avec facilité.

En conclusion sur la livraison du dernier kilomètre

Le dernier kilomètre a été la priorité numéro 1 pour de nombreuses entreprises du commerce et du commerce en ligne ces derniers temps.

En conséquence, la technologie et les solutions basées sur l’infrastructure sont développées et améliorées afin de répondre aux attentes de livraison en un jour.

Ces solutions tiennent compte également des promesses environnementales de ces entreprises.

La livraison du dernier kilomètre permet aux marchands de servir leurs clients plus rapidement qu’auparavant.

À ce rythme, la livraison en quelques heures n’est plus très loin.

L’avenir de la livraison du dernier kilomètre reste néanmoins difficile à prévoir.

One thought on “Livraison du dernier kilomètre : priorité absolue du e-commerce

Comments