Transformation digitale

La technologie Blockchain peut-elle réinventer la logistique ?

La technologie blockchain a le potentiel de transformer la logistique (Supply Chain) d’une manière incroyable. Elle renforce les interactions, les rend plus sécurisées et transparentes. Par conséquent, elle a la possibilité d’offrir une sécurité aux consommateurs dans leurs relations avec les marques tout en garantissant l’authenticité des produits et l’approvisionnement responsable.

La technologie blockchain apportera-t-elle des innovations fondamentales à la chaîne logistique ?

Blackchain et la chaîne d'approvisionnement
La technologie Blockchain peut-elle être utile à la chaîne d’approvisionnement et à l’innovation dans ce domaine ?

Selon IBM :

La technologie blockchain pour la logistique permettrait aux responsables de la chaîne d’approvisionnement d’utiliser les données pour faire face aux perturbations d’aujourd’hui et renforcer la résilience de demain

D’UPS à Louis Vuitton en passant par Pfizer, la technologie blockchain permet d’améliorer l’efficacité, de garantir l’authenticité et de réduire les coûts. De grands changements sont à la portée de nombreuses marques à mesure qu’elles découvrent le potentiel et que la demande des consommateurs augmente.

Qu’est-ce qu’une ‘Blockchain’ ?

Une blockchain, en termes simples, est une base de données partagée qui enregistre les transactions et trace les actifs.

Décomposons le problème pour mieux le comprendre

Premièrement, le « bloc », les informations de transaction. Le bloc stocke des informations telles que l’acheteur, le vendeur, le type de produit, et le montant échangé, etc. En réalité, un bloc est une ligne de code hachée composée de divers chiffres et lettres : ‘e3f44q2bn’ , par exemple.

Un peu à la manière d’un fragment d’ADN, un bloc contient l’intégralité de l’information, et si le bloc est modifié, il serait considéré comme un tout autre bloc

Deuxièmement, la « chaîne ». Lorsqu’un nouveau bloc est conçu, les informations sont cryptées et liées chronologiquement dans une chaîne.

Ensuite, une copie du bloc est partagée avec l’ensemble du réseau.

Le stockage chronologique des blocs, comme dans une chaîne, signifie que chaque bloc repose sur le bloc qui le précède. De la même manière que chaque maillon d’une chaîne repose sur le maillon qui le précède.

Blockchain Technology
La technologie blockchain est surtout connue pour être à la base des cryptomonnaies comme le fameux (ou infâme, c’est selon) bitcoin

Cybersécurité et blockchain Technologie

La sécurité de la blockchain repose sur la nature décentralisée du système. Chaque personne dans le réseau détient une copie de la chaîne.

Si quelqu’un tentait de modifier les informations d’un bloc, toutes les informations de la chaîne qui le contient seraient nulles et non avenues du fait de la rupture dans cette chaîne. Cela signifie que, pour « bidouiller » cette chaîne, une personne malfaisante devrait ajuster TOUS les blocs suivants pour que la chaîne entière puisse accepter ce nouveau bloc.

Posons l’hypothèse que quelqu’un accomplisse cet exploit.

Le problème qui se poserait alors est que cette chaîne unique ne correspondrait plus à la chaîne dont tous les autres membres du réseau ont une copie. Cela revient à invalider cette chaîne.

La base de données partagée repérerait le « bidouillage » de la chaîne et corrigerait automatiquement les informations. Cela signifie que la seule façon de changer cette information consisterait à intervenir dans plus de la moitié de toutes les chaînes du réseau, ce qui est difficile à envisager.

La technologie blockchain et la logistique 

Il existe plusieurs applications possibles de la technologie blockchain sur la chaîne d’approvisionnement (supply chain)

Les informations sont le carburant des entreprises. Plus elles sont reçues rapidement et plus elles sont précises, mieux c’est – IBM

Dans l’exemple ci-dessus, une entreprise peut stocker les données de transaction pour garantir l’authenticité et la sécurité des informations. Cela est utile dans le cas de litiges clients, pour empêcher les fraudes et les fausses réclamations par exemple.

La technologie Blockchain offre les fonctions de traçabilité.

À l’étape du sourcing, un bloc est créé contenant les informations pertinentes. Sur la provenance exacte des matériaux et matières premières par exemple.

Ces informations peuvent contenir les paiements de ces matières premières et les données liées à l’encaissement. Cela permet la juste rétribution des agriculteurs, exploitants forestiers et société de minage. Ceux-là mêmes qui sont à l’origine de ces matières premières.

Ces derniers sont en effet souvent le dindon de la farce dans la chaîne de répartition de la valeur ajoutée. 

Pour l’étape du transport, un bloc est également créé. Il contient des informations relatives à chaque étape de la production. Le cycle de vie d’un produit peut être stocké. Celui-ci recouvre la production, la distribution et la livraison.

Les entreprises peuvent ainsi permettre aux consommateurs d’afficher la blockchain liée au produit. Ceci permet de renforcer le commerce éthique et la traçabilité des approvisionnements. L’augmentation de la transparence renforce ainsi la confiance des consommateurs.

Les blockchains publiques peuvent même fournir aux consommateurs un traçage en temps réel. Un trekking d’un produit qui est vital dans l’évolution de la livraison du dernier kilomètre comme nous l’avons déjà démontré.

Les entreprises de livraison comme UPS et Fedex commencent à utiliser cette technologie au sein de l’alliance BiTA [voir l’annonce]

Quelques exemples d’application de la technologie blockchain

De grands noms mettent déjà en œuvre la technologie blockchain.

Des entreprises de mode comme Louis Vuitton et Prada collaborent avec Aura pour authentifier les produits et garantir la transparence de leur chaîne d’approvisionnement. Les produits sont étiquetés avec une micropuce permettant d’afficher l’authenticité du produit, sa date et son lieu de fabrication.

Le client peut également trouver facilement son numéro de série, où le distributeur l’a acquis, sa description et bien d’autres choses en scannant le tag.

Il est même possible de montrer aux consommateurs l’intégralité du cycle de vie du produit pour garantir l’éthique de  l’approvisionnement.

Selon le Groupe Prada :

La technologie proposée par le Consortium Aura Blockchain permet aux consommateurs d’accéder directement à l’historique des produits et aux garanties d’authenticité ; ils peuvent ainsi suivre facilement et de manière transparente le cycle de vie d’un produit, de sa conception à sa distribution, avec des données fiables tout au long de ce parcours, et ainsi renforcer leur relation avec leurs marques de luxe préférées

prada
Groupe Prada de Milan

Les grandes entreprises pharmaceutiques comme Pfizer et Bayer collaborent avec MediLedger pour réduire les coûts, augmenter l’efficacité et réduire les rétrofacturations et la fraude.

Par exemple, le reporting en temps réel assure la conformité réglementaire en matière de température et d’hygrométrie. L’étiquetage des stocks de médicaments raccourcit la chaîne d’approvisionnement des médicaments pour en réduire la contrefaçon. Par conséquent, cela est également utile lorsque la validation des médicaments revient aux fabricants ou lorsque les grossistes reçoivent des stocks excédentaires.

Selon Harvard Business Review:

La loi américaine sur la sécurité de la chaîne d’approvisionnement des médicaments de 2013 exige des entreprises pharmaceutiques qu’elles identifient et tracent les médicaments sur ordonnance afin de protéger les consommateurs contre les produits contrefaits, volés ou dangereux

Un grand potentiel pour la chaîne d’approvisionnement

J’entrevois un gros potentiel de l’utilisation de la technologie blockchain pour de nombreux secteurs d’activité.

Dans le secteur de l’automobile, la technologie blockchain peut être utilisée pour stocker le numéro VIN (Vehicle Identification Number, ou numéro d’identification du véhicule) afin de faciliter les rappels de véhicules, transférer les cartes grises plus efficacement, et assurer la traçabilité des cartes vertes.

Pour l’industrie agroalimentaire, elle permet d’afficher des données liées à la traçabilité ou le respect de l’environnement.

Dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie, les chaînes hôtelières peuvent utiliser cette technologie afin de mettre en minorité les services de réservation tiers et créer des processus de réservation et de vente efficaces.

En conclusion, la technologie blockchain offre des potentiels d’amélioration de la chaîne logistique encore insoupçonnés.

La blockchain offre un moyen plus sûr et décentralisé de stocker des informations ; les entreprises peuvent devenir plus efficaces et transparentes que jamais

En un mot, relier et raccourcir la chaîne logistique depuis le sourcing jusque-là vente.

Malgré cela, seul l’avenir nous dira comment cette technologie blockchain va dans les faits contribuer à améliorer de manière concrète la supply chain.

Jared Roth

Jared Roth

Jared is a senior Business Administration major with a focus on Supply Chain Management and Logistics at Arizona State University. Based in Milwaukee, Wisconsin currently located in Paris, France with Visionary Marketing.

2 commentaires

Comments

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Marketing and Innovation

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading