Pourquoi les Instagram Stories doivent faire partie de votre stratégie marketing ?

Si vous avez déjà pensé intégrer les stories Instagram dans votre stratégie marketing, cet article va confirmer vos convictionsPhare

Non seulement les Instagram stories sont amusantes et créatives, mais elles sont parfaites pour accroître votre engagement, accroître la notoriété de votre marque, augmenter le trafic vers votre site Web et même faire des ventes.

Instagram Stories, qu’est-ce que c’est ?

Avant d’expliquer pourquoi vous devriez poster des Instagram stories, définissons rapidement ce qu’est une story.

La fonction Instagram story vous permet de partager des photos et des vidéos avec vos followers, mais chaque message que vous partagez expire et disparaît après 24 heures – à moins que vous ne les ajoutiez à votre profil en tant que « highlight » permanents.

Les utilisateurs d’Instagram peuvent accéder à votre Instagram Story en cliquant sur l’image de votre profil, qui sera entourée en orange pour indiquer que votre profil a une story active prête à être consultée.

Découvrons désormais 10 raisons d’utiliser Instagram stories pour votre stratégie marketing.

 

1. Les Instagram stories sont plus puissantes que Snapchat

Tout d’abord, si vous utilisez déjà Snapchat pour communiquer avec votre audience, vous devriez tenir compte du fait que les Instagram Stories sont plus performantes que Snapchat à presque tous les niveaux.

En fait, en novembre 2017, Instagram Stories a cumulé 300 millions d’utilisateurs actifs par jour, ce qui représente presque le double du nombre d’utilisateurs actifs quotidiens de Snapchat.

 

2. Les Instagram Stories sont découvrables par d’autres utilisateurs.

Découvrable signifie que les personnes qui ne vous suivent pas peuvent aussi voir vos stories !

Vos stories durent 24 heures, mais il n’y a pas que ceux qui vous suivent qui les verront, en fait, elles sont découvrables donc de la même manière que vous pouvez voir les comptes auxquels vous n’êtes pas abonnés, les autres utilisateurs verront les vôtres !

Une excellente occasion d’obtenir de nouveaux abonnés et d’élargir simplement son audience.

 

3. Ajouter des hashtags à vos Instagram Stories

Si vous ne l’avez pas encore remarqué, vous pouvez maintenant ajouter des hashtags à vos histoires.

Quand quelqu’un recherche un hashtag, vos stories instagram avec ce hashtag apparaissent en haut du fil d’actualité, ce qui vous rend encore plus facilement découvrable.

 

4. Inclure un lien externe

Si vous avez plus de 10,000 followers, il y a une option appelée « Swipe up » vous permettant d’inclure un lien sur votre story instagram (par exemple, lier directement votre site web, article de boutique ou article de blog !). Il vous suffira simplement d’ajouter un call to action qui incite à swiper vers le haut ou tout simplement à le dire oralement, et les abonnés visiteront votre lien.

Cette fonction de lien est seulement disponible pour les comptes de plus de 10 000 abonnés. Cependant, si vous êtes en dessous, ne vous sentez pas découragé parce que lorsqu’ils ont sorti cette fonctionnalité pour la première fois, c’était seulement pour ceux avec plus d’un million d’utilisateurs et cela a rapidement chuté.

En attendant vous pouvez toujours inclure un lien sortant dans votre bio Instagram !

 

5. Faites grandir votre communauté

Tagger d’autres utilisateurs, abonnés, dans vos stories leur permet de se sentir valorisés, de renforcer vos relations et même d’en créer de nouvelles !

Par exemple, si vous lancez une nouvelle fonctionnalité ou un nouveau produit, n’hésitez pas à tagger vos abonnés aléatoirement dans vos stories pour les mettre au courant. De ce fait, vous créez de réelles relations et durables.

 

6. Promouvoir l’exclusivité

En montrant aux gens ce sur quoi vous travaillez chaque jour et en leur donnant des aperçus de ce qui se passe dans les coulisses, on leur donne un sentiment d’exclusivité. Tout le monde aime avoir l’impression d’être spécial, et vous créez aussi un teasing publicitaire derrière ce sur quoi vous travaillez.

7. Votre marque reste dans les esprits

Avec les algorithmes Instagram changeant régulièrement,il devient de plus en plus difficile d’avoir un engagement décent.

L’avantage principal d’Instagram Stories pour les entreprises est que si vous êtes continuellement en contact avec votre public, vous avez maintenant l’occasion d’être vu plus souvent, en restant à leur esprit.

Vous vous inquiétez de votre taux d’engagement ? Voici 5 façons d’augmenter votre taux d’engagement instantanément.

 

8. Il n’y a pas de meilleur moment pour poster parce qu’elles sont visibles pendant 24 heures

Nous vous recommandons d’utiliser Instagram Stories au moins deux fois par jour, à un intervalle de 10-12 heures, de sorte que vous avez toujours quelque chose dans le fil d’actualité des stories.

 

9. Vous pouvez les télécharger/enregistrer

Une fois que vous avez créé et posté votre Instagram Stories, vous pouvez télécharger des posts individuels, ou même des stories entières si vous voulez les utiliser à nouveau plus tard ou pour un autre réseau social (par exemple, une autre plateforme social comme Facebook).

 

10. Cacher vos propres Instagram Stories

Pour une raison ou une autre, vous avez peut-être des concurrents qui vous suivent. Personne n’a envie de révéler le backstage à ses concurrents.

Vous ne voudrez peut-être pas que certains utilisateurs en particulier voient ce sur quoi vous travaillez, ou ce qui se passe dans vos bureaux donc durant la configuration de vos Instagram Stories, vous pouvez choisir de les cacher à des utilisateurs particuliers. Instagram semble avoir pensé à tout.

 

La meilleure façon de comprendre les stories, c’est d’en créer.

Peu importe le nombre de nouveaux canaux sociaux ou de nouvelles fonctionnalités que nous voyons, il n’y a pas de secret pour les stories instagram fonctionnent pour vous : vous devez tenter l’expérience vous-même.

Les stories sont encore un format de contenu relativement nouveau et en constante évolution, mais elles encouragent l’authenticité et la créativité.

Utilisez-vous les stories instagram dans le cadre de votre stratégie marketing ? Quelle a été votre expérience jusqu’à présent ? Partagez votre expérience et point de vue dans les commentaires.

 

Pourquoi les Instagram Stories doivent faire partie de votre stratégie marketing ? was last modified: septembre 19th, 2018 by Nicolas Moinard

3ème Baromètre Hootsuite de l’usage des Médias Sociaux en entreprise en France et dans le monde #HootBarometer avec @hootsuiteFR

Comment les entreprises en France intègrent-elles aujourd’hui les médias sociaux dans leur stratégie ? Quels réseaux utilisent-elles ? Quels objectifs souhaitent-elles atteindre ? Comment sont-elles organisées ? Quelles initiatives ont-elles implémentées ? A quels défis sont-elles confrontées ? Et comment se positionnent-elles par rapport à leurs homologues européens et américains ?

Afin de mieux connaître l’usage des médias sociaux, nous avons interrogé en ligne plus de 9 000 entreprises en B2B et en B2C à travers le monde, entre mars et mai 2018.

Pour la rédaction de ce Baromètre des Médias Sociaux 2018, nous avons étudié les réponses des 427 répondants français, et organisé 3 tables-rondes en juillet, réunissant une trentaine d’experts métiers et influenceurs.

Le résultat en est cette troisième édition mondiale du baromètre Hootsuite sur l’utilisation des médias sociaux en entreprise, qui est probablement le plus intéressant de tous ces baromètres depuis sa toute première version il y a trois ans (il fait suite à ceux réalisés en 2015 et 2017). Nous tenons ici notre meilleur échantillon depuis les débuts de ce baromètre. L’analyse est beaucoup plus précise et internationale, et plus approfondie que ce que nous avions fait dans le premier baromètre de 2016.

Pour la deuxième fois depuis 2015, ce Baromètre est international. En outre, il couvre un bien plus grand spectre de pays, avec plus de 9 000 répondants sur une vingtaine de pays. La grande nouveauté cette année est l’ouverture de notre baromètre des médias sociaux à tous les professionnels du monde entier : les précédents étaient ouverts uniquement aux marketeurs, cette année ce sont tous les responsables, quel que soit leur département de rattachement, qui ont pu répondre à ce questionnaire.

Ce troisième baromètre des médias sociaux 2018 donne une vue très exhaustive du sujet, dont nous résumons dans cet article les principaux enseignements. Nous vous invitons à le télécharger ici, et à en découvrir le détail au fil des 60 pages de cette étude, qui propose pour chaque sujet une analyse globale, puis détaillée par typologies d’entreprises (B2B, B2C, effectifs, services d’appartenances des répondants), ainsi que des comparaisons internationales.

Lire la suite

3ème Baromètre Hootsuite de l’usage des Médias Sociaux en entreprise en France et dans le monde #HootBarometer avec @hootsuiteFR was last modified: septembre 15th, 2018 by Isabelle Lefaucheur

Vero et l’histoire des médias sociaux

Non, VERO, ce n’est pas Véronique !

VeroCela veut dire « VRAI » en italien. C’est d’ailleurs une proposition intéressante et ils n’hésitent pas à le mettre en avant en barrant « médias » et laissant « sociaux ».

L’engouement pour ce réseau social est intervenu dans les jours qui ont suivi l’inscription du réalisateur de blockbusters Zack Snyder.

 

Les médias sociaux sont devenus asociaux

Vero
Zack Snyder s’est souvent vu reprocher une réalisation insipide (à l’exception notable de Watchmen), malgré une photographie soignée et novatrice. De jolis blockbusters un peu creux, comme le réseau social Vero ?

Il y a donc un écho pour les médias qui sont vraiment sociaux. Car nos médias sociaux sont devenus asociaux. Ils ne le sont pas devenus parce que les plateformes seraient mal intentionnées, mais je pense plutôt que les utilisateurs ne les utilisent pas comme ils le devraient.

La question qui revient toujours sur ces nouveaux médias sociaux c’est « est-ce que cela va tuer Facebook ? ». Spoiler : non, ça ne va pas tuer Facebook, et on voit avec Vero qu’au bout de quelques jours c’est déjà quasiment fini, les premières personnes ont ouvert un compte, puis le buzz s’est éteint.

On pourrait se poser la question de savoir pourquoi cela ne marche pas. L’inventeur du bouton « like » a lui-même créé une association destinée à provoquer la pause digitale et a demandé aux gens de d’arrêter d’avoir la tête dans les médias sociaux. C’est un comble quand c’est des gens qui nous ont mis sur les médias sociaux et nous expliquent qu’il ne faut plus y être.

1994 : la naissance du premier réseau social

Il est intéressant de regarder l’historique des médias sociaux. Tout le monde croit que cela date de 2004, d’autres pensent qu’ils sont encore plus récents. Souvent on me pose la question « qu’est-ce que vous faisiez en 2000 sur internet ? » : la même chose qu’aujourd’hui avec d’autres outils, parce qu’il y a toujours eu des outils collaboratifs sur internet. Il y a eu une préhistoire avant 1990 des médias sociaux hors internet. Les premiers sites Web sont arrivés dans le grand public vers 1992. Mais avant cela il y avait le Usenet par exemple en 1970 – 1980.  Ça remonte ! Les services en ligne ne datent pas non plus de 2004 : le premier service en ligne date de 1994, AOL distribuait des CD aux américains.

Vero

Lire la suite

Vero et l’histoire des médias sociaux was last modified: mai 2nd, 2018 by Yann Gourvennec

Les médias sociaux en 2018 : quelle en est votre utilisation ?

Après l’affaire Cambridge Analytica, Facebook va-t-il se maintenir à la place du 1er réseau social utilisé en entreprise ? LinkedIn va-t-il continuer sa chute (81% d’utilisation professionnelle en 2015 à 64% en 2017) ? Et quid des réseaux sociaux d’entreprise ? Comment la stratégie des entreprises en matière de réseaux sociaux a-t-elle évolué ?

Un aperçu des résultats de 2017 : LinkedIn cède sa place à Facebook et Twitter perd du terrain. Qu’en sera t-il pour 2018 ?

Voici quelques questions que l’on se pose depuis la publication de nos deux baromètres Hootsuite sur l’utilisation les médias sociaux en entreprise par les français. Il est temps, en ce printemps 2018, de reprendre le pouls de ces réseaux qui ont ces derniers temps fait la une de l’actualité (et pas que pour de bonnes raisons). Pour cela, nous avons besoin de vous, professionnel, salarié ou indépendant, de votre avis sur le sujet, l’utilisation que vous faites des médias sociaux, et des gains et limites que vous en tirez. Répondez dès maintenant à ce questionnaire pour nous permettre de connaître les tendances de l’année 2018.

Ce court questionnaire nous permettra de répondre à nos interrogations, tout en mesurant l’évolution d’années en années de l’utilisation de ces réseaux, et de la maturité des entreprises dans ce domaine.

Rassurez-vous, le questionnaire est anonyme et à aucun moment le nom de votre entreprise ne vous sera demandé. Les résultats vous seront donnés en priorité.

Le questionnaire sera disponible jusqu’au 8 avril. Merci pour votre participation !

Les médias sociaux en 2018 : quelle en est votre utilisation ? was last modified: mars 29th, 2018 by Cédric Jeanblanc

Le point sur l’influence marketing B2B agrémenté de quelques tendances

Influence marketing B2B et tendances de cette fin d’année

L’influence marketing B2B est un sujet dans l’air du temps. Enfin, je l’espère car elle le mérite. C’est l’interview de la rentrée des classes 2017, rentrée qui d’ailleurs, pour mon Master spécialisé de Stratégie Digitale sur le campus parisien de Grenoble Ecole de Management commencera dans à peine deux jours avec une session de trois jours à l’occasion de laquelle je réserve quelques surprises à mes élèves : Master class avec une superbe brochette de CDO et de directeurs digitaux, intervention depuis Sydney de notre amie Joanne Jacobs, speed dating pour choisir ses propres équipes et de longues journées passées à analyser les cas annuels des 10 grandes marques qui nous ont confié leurs sujets cette année.

influence marketing B2BAvant d’en arriver là, voici un petit détour par le blog de SMARP, dont les animateurs ont eu la gentillesse de me demander d’intervenir sur le sujet de  l’influence marketing B2B. On m’a fait remarquer sur LinkedIn que ce sujet est peu traité, ce qui ne m’étonne qu’à moitié vu que la plupart des marketeurs regardent le B2B sinon avec mépris du moins avec ignorance : il s’agirait d’une matière obscure et impénétrable, et certainement minoritaire. Alors qu’en fait il n’en est rien, puisque le B2B représente environ les deux tiers de l’économie et qu’il s’agit en outre de sujets passionnants pour lesquels, les experts du terrain ne manquent pas dans les entreprises elles-mêmes. Souvent ils n’ont besoin que de “traducteurs”, ou de “passeurs » qui leur permettent de s’exprimer et de devenir eux-mêmes influents.

Avant de devenir soi-même influent cependant et surtout de chercher à influencer les autres (la nuance n’est pas minime) on peut essayer de travailler ou de faire travailler les fameux experts cités plus hauts avec les micro influenceurs donc parlait Mark Schaefer dans une interview que j’ai réalisée juste avant l’été. L’influence marketing B2B passe en effet par soi, mais avant tout par l’écosystème, une constante dans le business to business. Lire la suite

Le point sur l’influence marketing B2B agrémenté de quelques tendances was last modified: septembre 20th, 2017 by Yann Gourvennec