Publicité en ligne : 40% de l’inventaire numérique déjà sans cookies

Avec le retrait annoncé des cookies tiers, le secteur de la publicité en ligne est aux prises avec l’imprévisibilité. Cette incertitude est le résultat d’une combinaison de facteurs juridiques, techniques et même politiques. Cela fait qu’il est très difficile pour quiconque de prédire l’avenir. Pourtant, ce n’est pas seulement un vieux monde qui se meurt sous nos yeux, mais la naissance d’un nouveau, plus respectueux. Qu’est-ce qui attend les responsables du marketing et les acteurs de l’Adtech en Europe ? Pour le savoir, j’ai demandé à Katja Henneveld, responsable pour le Benelux et la France de l’Adtech danoise Adform, de faire la lumière sur ce sujet pour nos lecteurs.

Avenir de la publicité en ligne : 40% de l’inventaire numérique déjà sans cookies

Publicité digitale
Katja Henneveld d’Adform prédit la naissance d’un nouveau monde de la publicité digitale

Transparence : Ce podcast est réalisé en partenariat avec Écran mobile pour le compte de Adform, fournisseur de solutions pour la publicité digitale. Nous avons rédigé ce billet avec notre objectif habituel d’indépendance et d’authenticité.


Comme le dit Katja Henneveld, « il y a beaucoup de confusion en ce moment » dans le monde de l’Adtech ; et tout cela ne facilite pas la vie des annonceurs. « Ils sont déconcertés et se demandent : « Dois-je agir maintenant ou attendre que Google propose quelque chose de nouveau ? ».

publicité en ligne
Katja Henneveld

Imprévisibilité technique

De nombreux navigateurs ont abandonné les cookies tiers il y a des années et ils continuent à ajouter des dispositifs anti-tracking à leurs logiciels.

Chrome a également annoncé la fin des cookies pour 2023. Ce n’est pas une grande surprise pour Katja, mais cela reste un défi pour ce secteur, nous a-t-elle dit.

 En France, c’est déjà 40 % de l’inventaire numérique qui est sans cookies

« Comment allons-nous continuer à faire tourner la publicité programmatique à laquelle ce secteur s’est tellement habitué ? » a-t-elle poursuivi. « Nous avions l’habitude de compter sur des cookies tiers pour le ciblage, le « retargeting », pour le capping, etc. »

 Imprévisibilité juridique

 Nous nous trouvons actuellement dans une zone un peu grise, où les données devraient être protégées mais sont quand même utilisées. Les acteurs du secteur attendent un accord entre les États-Unis et l’Europe, mais il y a beaucoup d’imprévisibilité juridique.

 Et « en attendant, les spécialistes du marketing doivent s’accommoder de cette situation », ajoute Katja.

 Une nouvelle ère du marketing de la permission

 Les cookies tiers sont condamnés à mourir, c’est une question de temps

 « L’abandon des “third-party IDs” rendront le pouvoir aux consommateurs », a déclaré Katja, « C’est donc une nouvelle positive même si la disparition des cookies tiers fait encore parler dans notre profession ».

 « C’est un avenir sans cookies tiers, c’est sûr, mais c’est quand même très positif. Beaucoup de choses que vous pouviez faire grâce aux cookies tiers, vous pourrez les faire grâce à ces identifiants “first-party IDs” précise Katja.

« Google pourrait également proposer quelque chose de nouveau l’année prochaine, même si rien ne le laisse présager pour l’instant », ajoute Katja.

Un point de bascule pour l’industrie

 « La publicité programmatique a mauvaise presse depuis plusieurs années en raison de problèmes liés à la confidentialité des données, au RGPD et au manque de transparence. Je pense que c’est un point de bascule pour notre industrie, il y a de l’espoir que, finalement, nous allons séparer le bon grain de l’ivraie », a conclu Katja.

À propos d’Adform

Adform est une société européenne d’Adtech basée au Danemark qui a été fondée il y a 20 ans. Depuis sa création, « Adform a développé une technologie visant à améliorer la collaboration homme/machine et à fournir une intelligence augmentée ; ceci dans le but d’améliorer les résultats de ses clients dans plus de 25 pays à travers le monde ». La société affirme avoir construit « la plateforme technologique publicitaire la plus ouverte et la plus transparente du marché ». En savoir plus sur Adform

Yann Gourvennec
Follow me

Comments