L’informatique omniprésente « ce n’est pas un rêve, c’est une réalité »

L’informatique omniprésente ou ubiquitous computing n’est pas une vue de l’esprit, elle existe. Comme je l’avais annoncé il y a quelques mois sur ce blog (entreprise 2.0, la révolution par la collaboration), j’ai eu le plaisir d’inviter Louis Naugès à présenter un panorama de l’évolution de l’infrastructure et des usages de l’informatique chez Orange Business Service, dans le cadre d’un petit déjeuner du Web que j’organise de temps en temps. Je fais en effet venir les personnalités importantes du monde de l’Internet à l’intérieur de l’entreprise afin de favoriser les échanges des meilleures pratiques et d’y diffuser l’information librement à l’intérieur en invitant ces figures de proue. Nul doute que avec Louis Naugès ce but a été atteint.

L’informatique omniprésente « ce n’est pas un rêve, c’est une réalité »

L'informatique omniprésente "ce n'est pas un rêve, c'est une réalité"
L’informatique omniprésente « ce n’est pas un rêve, c’est une réalité »

A-t-on besoin de le présenter encore ? Il est non seulement l’inventeur du terme ‘bureautique’, mais un agitateur d’idées depuis 30 ans dans le domaine de l’informatique. La présentation fut éblouissante, et je reçois encore des remerciements de personnes qui ont été enchantées non seulement par le caractère humoristique de cette présentation mais aussi par son impact et sa portée.

Afin de donner une idée de ce qui a été présenté, je mets à disposition ci-dessous, les planches de présentation de M. Naugès, ainsi qu’une vidéo que nous avons pu tourner à la fin de la présentation afin de résumer, en images et en quelques mots, ce qui avait été présenté. La prochaine présentation sera axée autour de l’intervention de certains de mes homologues présents oupassés dans d’autres entreprises afin qu’ils puissent expliquer les challenges qu’ils ont dû surmonter dans leur entreprise dans le lancement des initiatives Web et médias sociaux.

Cliquer pour accéder à conference-web-20-obs-ft.pdf

télécharger la présentation de Louis Naugès en cliquant ici

Yann Gourvennec
Follow me