le marketing éthique au delà du ‘changement d’étiquette’

Le marketing éthique ? Un oxymore ? Comment traduire dans son marketing l’engagement sociétal de l’entreprise ? Comment mettre en œuvre un marketing et une communication durable ? Voici le programme ambitieux, et qui tombe fort à propos, d’une étudiante de l’ESC Toulouse (décidément une école dont on apprécie les documents de recherche), Ghizlane Mrani.

Le marketing éthique au-delà du ‘changement d’étiquette’

Le marketing éthique au delà du 'changement d'étiquette'
Le marketing éthique au delà du ‘changement d’étiquette’

L’enjeu est de taille. Au-delà du Marketing éthique souvent réduit au « changement d’étiquette » pour reprendre l’excellent jeu de mots de Didier Heiderich, le véritable enjeu est critique, car le Marketing n’a pas été inventé pour consommer moins, comme le fait remarquer à juste titre Mlle Mrani.

Pour ce qui est de la mise en œuvre du développement durable au niveau des fonctions marketing et communication, il faut d’abord retenir que la finalité du marketing et de la communication responsable n’est pas de faire consommer moins, mais de faire consommer mieux, tout en sensibilisant les consommateurs sur des problématiques sociales ou environnementales sur lesquelles l’entreprise souhaite prendre la parole.
Aussi, bien qu’il soit important pour l’entreprise de faire percevoir la spécificité de son écoproduit, il faut retenir que l’axe éthique ne suffit pas à faire vendre. Le produit doit être attractif car le principal moteur reste le bénéfice client.
Et de conclure dans son résumé de direction, il faudra également que ce nouveau Marketing aille au-delà de la simple déclaration et réalise des projets tangibles (« walk the walk » et non « talk the talk »).

Cliquer pour accéder à cr-v-finale-g-mrani.pdf

télécharger le dossier Marketing éthique et environnement

Yann Gourvennec
Follow me