Définition du content marketing en B2B

Quelle définition pouvons-nous donner du content marketing en B2B ? En marketing B2C, proposer du contenu au grand public est un luxe ou un artifice marketing, certes puissant et de plus en plus répandu, mais pas une nécessité vitale. En B2B, c’est exactement l’inverse : expliquer sa vision, sa philosophie de travail, son approche du marché, ses méthodes et ses secrets de mise en œuvre dans des sites Web, des fascicules, des Webzines, newsletters, WebTV, etc. est un passage obligé.

Définition du content marketing en B2B
La définition du content marketing en B2B selon Visionary Marketing

La communication digitale a rendu ce travail beaucoup plus puissant en le combinant à des techniques de génération de prospects. Les professionnels, toujours en recherche de solutions à leurs problèmes de business, s’abreuvent en effet d’informations spécialisées. Il leur est indispensable de s’en nourrir et Internet est, aussi bien en B2B qu’en B2C d’ailleurs, le terrain de jeu de prédilection du « content marketing ».

Le contenu B2B se décline en de multiples formats, comme le rappelle SEMRush :

Définition du content marketing en B2B

Les différents types de contenus – © SEMRush

Définition et limites des approches théoriques du content marketing en B2B

La production de contenu prend, comme toute activité marketing, du temps. Il est donc nécessaire de prévoir l’organisation, les ressources tant financières qu’humaines pour fournir les éléments de contenu prévus.

Au-delà des moyens en tant que tels, il est nécessaire de planifier sa production. Cela passe par la création d’un planning éditorial où toutes les tâches sont attribuées. Si les salariés en interne n’ont pas le temps, il faut prévoir le recours à des ressources internes (cf point précédent).

Le content marketing est une stratégie que l’on mène sur le long terme. Les résultats ne sont jamais immédiats. Ils impliquent un bon référencement (SEO), des contenus pertinents, une promotion efficace, des landing pages bien conçues… Autant d’éléments qui ne s’improvisent pas du jour au lendemain et qui mettent du temps à se mettre en place.

Les tendances et innovations du content marketing B2B

Les podcasts montent en puissance.

En France, 6,6% des internautes téléchargent au moins un podcast par mois, selon l’étude « Global Audio » de Médiamétrie parue en mars 2019.

Parmi les auditeurs français de podcasts, les CSP+ sont largement sur-représentées (49% vs 30% des internautes). En moyenne, les podcasteurs téléchargent chaque mois 16,9 podcasts.

L’écoute de ces podcasts est une pratique récente pour près d’un quart des répondants, signe que ce marché connaît une vraie dynamique (Source : Etude Médiamétrie – Ecoute des podcasts – Avril 2018).

C’est la raison pour laquelle Visionary Marketing a lancé sa propre chaîne de podcast, sur son site. On y retrouve des interviews, des analyses, des anecdotes, sur le marketing, l’innovation, les technologies.

Une autre tendance forte apparue ces dernières années concerne l’écriture d’articles longs.

Alors que la longueur standard d’un article avoisine les 1 000 mots, celle d’un article long approche le plus souvent les 2 500 mots. Les articles longs permettent d’aller vraiment en profondeur à propos d’une thématique donnée. Et c’est ce que cherchent la plupart des lecteurs en BtoB. L’article long permet également d’insérer des vidéos, des infographies, des tableaux, etc.

Outils et méthodes en content marketing B2B

Pour être certain de couvrir toute la chaîne de production du content marketing, voici une sélection d’outils :

Fabrice Deblock
Les derniers articles par Fabrice Deblock (tout voir)