L’impact du télétravail sur la sécurité informatique (IT) vu par les DSI

Quel a été l’impact du télétravail sur la sécurité IT dans les entreprises françaises ? Visionary Marketing a réalisé une étude sur une centaine de DSI et responsables informatiques français en avril et mai 2021. Qules ont été les impacts du télétravail selon le ressenti des informaticiens ? Quelles ont été les menaces les plus importantes ? Les méthodes qui sont considérées les plus efficaces ? Autant de questions qui trouvent leur réponse dans ce livre blanc accompagné de son infographie PPT. Nous avons présenté les résultats lors d’un webinaire dont la retransmission est disponible dans cet article.  

L’impact du télétravail sur la sécurité informatique (IT) par les DSI (livre blanc)

Impact télétravail sécurité IT
Impact télétravail sécurité IT – télécharger le raport et l’infographie PPT sur vismktg.info/fortinet010621

Contexte de l’étude et principaux enseignements / profil des répondants

Celle étude sur l’impact du télétravail sur la sécurité de l’IT a été réalisée en ligne pour le compte de Fortinet par Visionary Marketing en avril et mai 2021. Elle a permis de recueillir 220 réponses dont 122 ont été conservées après filtrage.

122 DSI, responsables IT et informaticiens français

Cette étude a été réalisée auprès des responsables informatiques français actifs dans les grandes ou très grandes entreprises ou organisations françaises. La moitié des répondants travaille dans des ETI de 1.000 à 5.000 personnes, 28% dans des sociétés de 5.000 à 50.000 employés, le reste se répartissant pour environ 18% sur les très grosses entreprises de plus de 50.000 personnes. 

Les répondants sont classés en trois sous-échantillons à peu près égaux, les DSI et CTO (environ 1/3), un peu plus d’un tiers pour les responsables informatiques et 32% pour les autres informaticiens.  

Les secteurs d’activité des répondants sont groupés en trois tiers à peu près égaux. D’abord un tiers sur la famille IT/Télécom, un autre sur les services (y compris le service public, les médias, les loisirs, le tourisme et la distribution) et environ 30% sur l’industrie, l’agriculture, l’énergie, le transport et la logistique). 

Les 3 enseignements principaux de cette étude

Enseignement n° 1 : les responsables IT français interrogés confirment l’importance de la situation inhabituelle de télétravail généralisée comme étant un accroissement de risque sur le SI et les données (23% avant à 34% après la pandémie considèrent ce risque très important). Le BYOD et le CYOD sont vus comme un caractère aggravant (72% des répondants) ainsi que les applis métiers non agréées par la DSI.

Enseignement n°2 : 33% des informaticiens interrogés considèrent leur entreprise comme vulnérable ou très vulnérable à des menaces qui sont principalement le phishing et les rançongiciels (53% des répondants pour chaque). L’ensemble du cloud est vu comme une source de vulnérabilité, avec en tête le SaaS (78%) et le IaaS (57%).

Enseignement n°3 : Il ne semble pas y avoir de solution unique pour protéger le SI et les données des attaques en période de télétravail. Parmi les solutions proposées pour la sécurisation des sites distants, Le SDWAN paraît intéresser une forte proportion de répondants (87%).

Vous pouvez aussi télécharger l’étude directement en remplissant ce formulaire

Yann Gourvennec
Follow me

Comments