Arguments pour ou contre le télétravail : vers un débat raisonné

Le télétravail est à la Une depuis les débuts de la crise en mars. D’abord pour le porter au pinacle, puis pour le vilipender. Zevillage, avec qui nous organisons un Webinaire le 15 juin 2020 à 14h00 sur ce sujet, a d’ailleurs publié un billet pour fustiger ceux qui accablaient le télétravail de tous les maux : rupture de sociabilité, dangerosité psychologique, affaiblissement des contacts, mise en danger de la vie d’autrui, il ne manque plus que la Peste Noire.

sauver le télétravail
Un webinaire sur le télétravail le 15 juin 2020 avec Xavier de Mazenod de Zevillage. Ce Webinaire sera interactif : nous vous ferons voter en ligne et prendrons vos questions.

Le confinement n’est pas du télétravail

Ci-dessous un extrait du billet de Zevillage sur ce sujet

« Depuis quelques semaines, la presse et les réseaux sociaux bruissent d’une sorte de « télétravail bashing ». Normal, on adore brûler ce qu’on a adoré. Mais derrière cette négativité, on assiste à un retour des préjugés sur le télétravail et à une confusion entre confinement et télétravail plus ou moins volontaire. Que cache ce retour du monde d’avant ?

On ne devrait pas avoir à le préciser mais le travail à distance en confinement, du télétravail forcé 5 jours sur 5 à domicile, parfois avec des enfants, n’est pas le télétravail.

Le télétravail « normal » s’exerce, rappelons-le, sur la base du volontariat, entre 1 et 3 jours maximum par semaine, au domicile ou dans un tiers-lieu de l’entreprise ou externe. Très rarement à temps plein. »

Lire la suite sur le site de Zevillage.net : le télétravail bashing ou le retour du monde d’avant

Webinaire du 15/06 à 14h00 : faut-il sauver le soldat télétravail ?

Après des semaines d’hystérie positive, le télétravail-bashing bat son plein. Que faut-il *vraiment* retenir de l’impact du confinement ?

Evénement interactif en ligne le 15 juin 2020 de 14:00 à 15:00

sur Zoom, Facebook LIVE et YouTube (en différé)

Depuis quelques semaines, la presse et les réseaux sociaux bruissent d’une sorte de « télétravail bashing ». Normal, on adore brûler ce qu’on a adoré. Mais derrière cette négativité, on assiste à un retour des préjugés sur le télétravail et à une confusion entre confinement et télétravail plus ou moins volontaire. Que cache ce retour du monde d’avant ?

  • Les critiques que l’on lit et entend sur le télétravail sont-elles justifiées ?
  • La période de confinement a vu le développement du télétravail obligatoire, mais est-ce la meme chose que le télétravail choisi ?
  • N’y-a-t-il pas un effet d’exagération dans une vision du « tout-télétravail » ?
  • Le futur sera-t-il vraiment différent ?

Animé par Xavier de Mazenod (Zevillage) et Yann Gourvennec (Visionary Marketing)

marketing RH

NB : l’événement commencera à 14h00 précises

Inscrivez-vous vite !

Yann Gourvennec
Follow me

Comments