Le travail collaboratif n’est pas qu’une question d’outil mais d’évolution des organisations

Même si les réunions ne sont toujours pas animées par des hologrammes, leur modèle a beaucoup évolué ces dernières années. Les plateformes de travail collaboratif ont permis aux équipes de gagner en performance et en agilité. Chaque jour, elles offrent aux utilisateurs nomades la possibilité de se connecter avec leurs collaborateurs, pourquoi pas depuis un smartphone.

Il y a quelques semaines, nous recevions Philippe Pinault, co-fondateur de Talkspirit ; un réseau social d’entreprise, pour parler de la place de ces plateformes dans un environnement déjà saturé d’emails, d’intranets et autres solutions de vidéoconférence.

Vers un développement centré utilisateur

Pendant longtemps, les développeurs respectaient les cahiers des charges de responsables souvent déconnectés de la réalité du terrain. Les projets aboutissaient donc souvent à des moutons à 5 pattes, au détriment de la fluidité et de l’experience utilisateur.

Depuis quelques années, on constate une épuration des ces outils. En ne gardant que les fonctions essentielles, ils trouvent mieux leur place dans le quotidien des équipes.
Selon Philippe, ces plateformes doivent êtres en mesure de faciliter le partage d’information et la collaboration dans un environnement sécurisé et mobile.

plateformes de travail collaboratif
Comme sur les réseaux sociaux classiques, la plateforme Talkspirit est construite autour d’un flux d’actualités.

Parmi les innovations de ces plateformes de travail collaboratif, on voit apparaitre les agents conversationnels ou chatbots. Disponibles 7 jours sur 7, ils permettent de répondre aux questions récurrentes et d’alléger les personnes susceptibles d’avoir la réponse.

Rendus publics, ces bots font l’objet de plaisanteries de la part d’utilisateurs, mais en entreprise ils trouvent leur utilité et sont la plupart du temps bien accueilli par les collaborateurs.

La plateforme de travail collaboratif seule ne suffit pas

le travail collaboratif n'est pas qu'une question d'outils, c'est également une question de changements dans le management des organisations Click to Tweet

En effet, on constate que ces outils ne changent rien si les entreprises ne décident pas également de changer leurs usages.

La clé réside dans l’accompagnement des équipes vers ces nouveaux outils collaboratifs. Ce processus peut prendre plusieurs années mais les gains en efficacité à terme sont souvent conséquents.

 

Ernest Margerie
a

Votre avis nous intéresse :