Marketing & Innovation

Future center : rétro innovation au service de vos brainstorms

Future center : un vocable franglais de plus à mettre au compte de l’élargissement du lexique du marketing ou véritable innovation ? Pas seulement, il s’agit d’un concept nouveau, ou plutôt d’une rétro-innovation, une innovation par le retour à des principes de base. Et il vous faudra en tenir compte dans vos sessions d’innovation, car celle-ci fait partie des objectifs d’une grande majorité d’entreprises, petites ou grandes. Comment donc mettre en œuvre de l’innovation dans une salle de réunion ou une session de « brainstorm » ? En investissant dans une Apple TV, un écran géant tactile ou en faisant des visioconférences ? Pas du tout. Tout simplement en s’inspirant du concept du Future Center. Dans cet article, nous vous expliquerons ce concept innovant, qui bouleverse les meetings traditionnels. Laurence Gaillard, co-fondatrice de l’agence Innovaders a pris le temps de m’expliquer le concept, que j’ai trouvé très intéressant.

Qu’est-ce qu’un « future center » ?

Future center : explorer plusieurs futurs possibles
Future center : explorer plusieurs futurs possibles

Par définition, un future center est un « environnement facilité » destiné à l’exploration de futurs possibles, l’innovation de rupture et surtout l’atteinte de résultats concrets à court et moyen terme. D’après Hank Kune, un des fondateurs de la Future Center Alliance (FCA) « un future center est un espace organisationnel, physique, méthodologique et virtuel. C’est un espace mental, un espace affectif et surtout un espace humain construit autour des personnes et pour les personnes. En d’autres termes, un centre des futurs associe un porteur de projet, une diversité de parties prenantes, une équipe de facilitateurs expérimentés, des technologies et des espaces pour motiver et encourager les personnes présentes à sortir des sentiers battus. En effet, il a été prouvé que pour trouver de nouvelles solutions à un problème, il est conseillé d’être dans un environnement qui permet aux participants de développer de nouvelles façons de penser, de rêver, de diverger et de converger. La diversité des participants et l’animation de l’intelligence collective sont des éléments clés de ces environnements.

Lorsqu’on parle de future center et d’innovation, une idée fausse remonte souvent : les espaces d’innovation sont des espaces virtuels ouverts sur l’extérieur. En réalité, les future centers corrigent cette vision erronée : un lieu physique est indispensable à l’innovation. Voyons pourquoi : 

Salle de réunion ordinaire et future center : quelle différence ?

A l’ère du digital, beaucoup pensent que le virtuel devance le réel. Mais au contraire, le concept de future center insiste sur le fait que le lieu physique joue un rôle important. Françoise Bronner, chercheur en organisation et espaces de travail confirme ce propos. D’après elle, « la collaboration est une force disruptive et perturbante qui requiert des espaces physiques, des processus, des équipements particuliers ».  

Future center : image FCA
Future center : image Future Center Alliance

Cette collaboration est plus efficace lorsqu’elle se déroule dans un lieu physique, comme un future center. Ceci a été prouvé par des études en science humaines et psychologie cognitive.

Les interactions face-à-face (« in real life ») sont donc plus fructueuses que les échanges en ligne. Pourquoi ? Car le réel apport un contexte multi-sensoriel, qui permet aux participants de se mettre dans un état d’esprit plus innovant. Dans un centre des futurs, les facilitateurs en intelligence collective utilisent notamment les différents espaces pour créer des effets spécifiques : changement d’état d’esprit, confort ou basculement hors de la zone de confort, zone de challenge, zone de célébration ou de jeu, espace propice au rêve, espace de réflexion, espace de contemplation ou de décision. Ces facilitateurs associent méthodes, espaces et technologies pour favoriser activement les dynamiques de groupe. Ils excellent dans la compréhension des variations de comportements selon les situations. Ils stimulent la créativité, la génération d’idées la résolution de problèmes et aident les personnes à se projeter dans des futurs possibles.

Voilà une idée révolutionnaire : la bonne vieille réunion d’innovation est un concept d’avenir et a de beaux jours devant elle, surtout quand elle est réinventée par un concept comme celui du future center.

Pour innover, inspiez-vous des future centers

Poursuivez votre lecture en découvrant l’article de notre ami Eric Seulliet dans la Harvard Business Review et le cas Steel Case :

« L’entreprise Steelcase, très en pointe dans les recherches sur les espaces de travail, a montré dans une étude récente qu’une configuration et un design bien réfléchis ont une influence déterminante sur l’efficacité de l’innovation. Dans le livre blanc tiré de son étude, Steelcase commence par identifier huit modèle différents d’innovation et poursuit en montrant qu’à chacun d’eux correspond un certain type d’espace en soutien à l’innovation.

Néanmoins, ces divers types d’espace répondent tous à quelques principes de base pour favoriser une innovation optimale :la flexibilité grâce à une reconfiguration simple et rapide destinée à encourager la spontanéité des usagers et la polyvalence des lieuxune atmosphère stimulante pour favoriser la créativité : une attention particulière doit être portée à la lumière, aux couleurs, au confort du mobilier, à la décoration, etc.une infrastructure efficace : cela passe notamment par des outils de travail spécifiques et facilement accessibles, la possibilité d’intégrer de nouvelles technologies, l’adéquation avec l’identité et de la culture de l’organisation qui porte le lieu d’innovation : l’espace peut être un bon moyen de souligner ses valeurs et ses processus importantsun climat générant de la collaboration.

Il est utile de créer un esprit de groupe afin de maximiser les échanges et l’implication des usagersLa collaboration et l’intelligence collective semblent être les facteurs-clés dans les espaces d’innovation ainsi que le confirme Françoise Bronner, chercheur en organisation et espaces de travail : « la collaboration est une force disruptive et perturbante qui requiert des espaces physiques, des processus et des équipements particuliers. Aucune entreprise basée sur l’intelligence collective et les savoirs complexes ne peut plus négliger ces environnements spécifiques ». »

Source : Pour innover, inspirez-vous des Future Centers – HBR

Follow me

Mia Tawile

Mia is a Digital Marketing Consultant. She worked for Visionary Marketing from 2015 to 2018.
Bouton retour en haut de la page