PriceMinister ferme ses portes au Royaume Uni

L’annonce officielle par le site Priceminister de la fermeture de la version anglaise du site au profit d’un site plus traditionnel de commerce électronique – Play.com – qui propose la livraison gratuite en Europe. Exemple pris au hasard, le flash Nikon SB 900 est à €394.29 (pas vraiment une affaire). Est-ce le signe que le principe de l’achat garanti n’a pas fonctionné au Royaume Uni, ou que le groupe nippon Rakuten va réorienter Priceminister vers un site traditionnel de commerce électronique ?

Personnellement, je ne le souhaite pas, même si je constate une arrivée en force des professionnels sur le site d’échange (on a même vu brièvement des « super boutiques » en vedette sur la home page, qui semblent avoir été renommées super vitrines de Noël), vendant notamment des disques à des tarifs défiant toute concurrence, à tel point que cela soulève quelques questions (un disque neuf jusqu’à €5 + port expédié depuis l’Allemagne par exemple, le même disque neuf à €15 ou €20 à deux pas de chez moi … hum!)

A suivre …

PriceMinister.co.uk est en train de fermer, mais vous pouvez désormais acheter et vendre sur Play.com

Suite à l’acquisition de Play.com par le groupe Rakuten, PriceMinister.co.uk fermera ses portes fin 2011 afin de regrouper ses activités au Royaume-Uni sur un seul site web. Vous aurez un accès complet à votre compte PriceMinister UK jusqu’au 31 décembre 2011. Pendant cette période, vous pourrez transférer le contenu de votre portefeuille électronique PriceMinister sur votre compte bancaire et suivre les ventes ou les achats.

PriceMinister.co.uk et Play.com partagent les mêmes valeurs, offrant une expérience d’achat amusante et sécurisée à des prix avantageux pour les acheteurs et les vendeurs. Play.com propose l’une des meilleures sélections de DVD, Blu-ray, jeux vidéo, CD, jouets, gadgets, vêtements et produits électroniques du Royaume-Uni. Vous aurez donc encore plus de choix que sur PriceMinister.co.uk.

via PriceMinister.co.uk is closing – shop now on Play.com.

 

Yann Gourvennec
Follow me