Google, un nouveau Big Brother ?

Dans un article daté du 10 février, ZDNET intitulé « La nouvelle version de Google Desktop essuie déjà des critiques » fustige la nouvelle version de Google Desktop (3.0).

Si pour la version précédente, Google indiquait de façon rassurante que l’index était résident sur la machine mais ne serait en aucun cas transmis aux serveurs de Google, il semblerait que ce soit beaucoup moins clair pour cette version ci du logiciel.

Google

De quoi entretenir les craintes alimentées par une présence de plus en plus hégémonique d’une société qui, équipée d’un fort capital de sympathie au commencement de son activité en1997, semble aujourd’hui générer des craintes quasi Orwelliennes.

Que dire en effet, de l’impact possible de la visibilité – ou pire, de la transmission – de fichiers confidentiels d’entrprises au travers des serveurs Google. Aurions-nous ainsi atteint la limite acceptable des bonnes pratiques de l’Internet, ou est-ce que Google a perdu le cap de la Netiquette ?

A noter également un dossier complet dans Time Magazine à paraître cette semaine (mercredi pour les abonnés) et déjà pour partie consultable en ligne à l’adresse: http://www.time.com/time/europe/

Yann Gourvennec
Follow me