FTTH : Le luxe, c’est du superflux …

FTTH : Le luxe, c’est du superflux …

Difficile de ne pas penser au prêtre de l’arrache-coeur de Boris Vian qui crie à tue-tête « Jésux, c’est du luxe, c’est du superflux,… ». Voici que la bande passante crève le toit avec cette offensive de la société Parisienne de fibre à domicile (FTTH ou fiber to the Home en Anglais) qui propose un package triple play au prix hallucinant de 59€ TTC avec utilisation simultanée en débit symétrique et sans dégradation de service.

FTTH

C’est du moins la promesse qui est relayée par Jean Michel Billaut dans l’article de son blog intitulé Et hop ! Ca continue…. Reste donc à trouver ce que nous allons pouvoir faire de cette débauche de bande passante.

Il est vrai que la vidéo à la demande pointe le bout de son nez (VOD) et on a beau être cinéphile et aimer son quartier, payer 9.50€ par personne sans réduction possible pour les étudiants le week-end (prix du grand cinéma dans le 14ème ce week-end pour un film de grande audience) c’est un peu exagéré. En 2 séances à 3 vous avez presque remboursé les 59€.

De quoi faire réfléchir les distributeurs de cinéma, mais aussi une colle pour tous les fournisseurs de service. Où va-t-on trouver la marge ? Ne serions-nous pas rentrés dans une nouvelle bulle ? Affaire à suivre …

Yann Gourvennec
Follow me