Grande distribution et digital : un grand film d’horreur avec hémoglobine

grande-distribution-digitalLa grande distribution n’est pas épargnée par les changements. Même s’il faut nuancer, comme nous y invite Michel Edouard Leclerc sur son compte LinkedIn en rappelant qu’on prédit la mort de l’Hypermarché, les histoires d’horreur de la grande distribution à l’ère du digital sont légion.

Tout comme les petits commerces, que nous avons étudiés dans un précédent billet, celles-ci ne sont pas que les victimes du commerce en ligne. Il n’empêche que l’on peut néanmoins tirer un certains nombre de leçons des revers récents des grande surfaces.

Et pour décrire un film d’horreur, quoi de mieux qu’un scénario en version originale sur le musée des horreurs de la transformation digitale ? Voici donc celui que je vous propose sur le musée des horreurs de la transformation digitale de notre client (transparence) iRevolution.

3 histoires d’horreur de la grande distribution à l’ère du digital

3 histoires d’horreur de la grande distribution à l’ère digitale et un happy endLe digital pourrait faire un excellent monstre de film d’horreur, au regard de certaines entreprises qui subissent la transformation digitale : il n’a pas de visage, vous ne pouvez l’apercevoir, mais quand il vous touche, vous êtes déjà condamné. Lire la suite

Grande distribution et digital : un grand film d’horreur avec hémoglobine was last modified: septembre 17th, 2019 by Yann Gourvennec

Transformation digitale : « les entreprises n’ont rien compris » (Cyril Bladier)

Dans le cadre d’un évènement sur IA et transformation digitale organisé en commun avec notre client iRevolution le 2 juillet 2019, Cyril Bladier, fondateur de business-On-line, nous a parlé des marketeurs et de la transformation digitale des entreprises. Souvent mal utilisés par les marketeurs, les données permettent pourtant de changer la donne, en matière de communication, de marketing, de personnalisation et d’interaction avec les clients. Et ce n’est pas nouveau ! Dans une vidéo choc Cyril nous livre ses réflexions nourries de sa large expérience du terrain. Attention, certaines paroles pourraient choquer les marketeurs trop sensibles.

transformation digitale
Les chiffres sont clairs : d’après le Content Marketing Institute, B2B et B2C confondu, seul 1/3 des marketeurs sont satisfait des résultats (quand ils les mesurent) de leurs opérations marketing. C’est que les pratiques n’ont malheureusement pas autant évolué que les outils et que trop souvent nous sommes obligés de réexpliquer les mêmes choses.

Lire la suite

Transformation digitale : « les entreprises n’ont rien compris » (Cyril Bladier) was last modified: juillet 23rd, 2019 by Ernest Margerie

la transformation – digitale ou non – est un saut dans l’inconnu

Parlez de transformation numérique autour de vous, et vous entendrez à peu près toujours la même chose : « C’est une question de gestion du changement ».

C’est une tout autre histoire. Dans ce billet, et également dans un autre article en anglais de mon amie Karima-Catherine Goundiam (sur le blog de notre client iRevolution) auquel je fais référence à la fin de ce post, j’explique pourquoi la transformation n’est pas synonyme de changement et pourquoi cette distinction a une importance.

Qu’est-ce qu’une transformation ?

Pour commencer, qu’est-ce qu’une transformation ? Comme l’a écrit Ron Ashkenas dans la Harvard Business Review il y a quelque temps, rares sont les gens qui sont capables de faire la différence entre transformation et changement.

Quand on y pense, les dictionnaires sont également assez défaillants lorsqu’il s’agit de définir ce concept.

La transformation est affaire de radicalité, de disruption, de changement total d’approche et de méthodes. La transformation n’est pas une question de conduite du changement.

D’abord et avant tout, une transformation n’est pas un changement, c’est un ensemble de changements.

Lire la suite

la transformation – digitale ou non – est un saut dans l’inconnu was last modified: juillet 5th, 2019 by Yann Gourvennec

les marketeurs tenus à l’écart de la transformation digitale  – Forrester

Au travers d’une nouvelle étude, que j’ai analysée en détail dans le blog du musée des horreurs de la transformation digitale de mon client iRevolution, Forrester a mis à nu la faible implication des marketeurs dans les projets de transformation digitale des entreprises. Un phénomène qui touche les États-Unis, mais aussi la France. J’ai voulu en savoir plus et j’ai interviewé Thomas dans les locaux de Visionary Marketing en début de mois.

Un constat clair et alarmant : les marketeurs tenus à l’écart de la transformation digitale

Notre étude a été menée auprès de 1700 marketeurs de divers secteurs, B2B ou B2C et dans plusieurs pays. Le constat est clair et alarmant : à peine 16% des directeurs marketing sont véritablement impliqués dans la transformation numérique de leur entreprise.

Par définition la mission du CDO s'auto détruira, puisque le digital est très transverse et se diffuse dans l'entreprise - Thomas Husson de ForresterClick to Tweet

Cela veut dire que la transformation numérique est souvent menée par les équipes technologiques (IT) ou par de nouveaux rôles qui sont apparus, particulièrement en France, les CDOs.

marketeurs et CDO

 

Lire la suite

les marketeurs tenus à l’écart de la transformation digitale  – Forrester was last modified: juin 11th, 2019 by Yann Gourvennec

En transformation numérique le pire n’est jamais sûr, quoique …

En transformation numérique comme ailleurs, le pire n’est jamais sûr. Mais il arrive bien quelques fois. Il faut admettre en effet que ce que nous observons sur le terrain n’est pas toujours au top. Et j’ajouterais que bizarrement, dire que vous avez réussi vos efforts de transformation digitale semble même être un sport international. Il n’y a pas si longtemps, je parcourais ma Timeline LinkedIn et j’ai repéré quelque chose d’intéressant.

Transformation numérique : le pire n’est pas jamais sûr, quoique…

La publication LinkedIn provenait de quelqu’un qui travaillait pour une très grande banque internationale. Aucun problème avec ça. C’est une institution bancaire très honorable et je ne suis pas du genre « occupy wall street ». Je pense que les banques ont un rôle à jouer et même si je ne suis pas en phase avec les scandales arrivés depuis la crise de 2008, je ne peux vraiment pas imaginer que cacher des liasses de billets sous son matelas soit une bonne idée.

transformation numérique

 

Cela dit, le message Linkedin était assez énorme. Le voici en substance : 

« xxx   [nom du PDG] vient d’écrire sa tout première ligne de code PHP ! « et d’ajouter « Voici la preuve que la banque a été transformée numériquement « .

Lire la suite

En transformation numérique le pire n’est jamais sûr, quoique … was last modified: mai 28th, 2019 by Yann Gourvennec