La véritable aventure de l’innovation ( LA LUNE – Grand Palais avec #flashtweet)

La lune, exposition au grand palais, me donne l’occasion, une fois n’est pas coutume, d’écrire un billet plus léger afin d’agrémenter vos congés. Car ce sont les vacances pour beaucoup, à en juger par la présence de nombreux touristes dans la capitale. Mais l’innovation, elle, ne connaît pas le repos et c’est pour cela que j’ai répondu présent à l’invitation de Flashtweet et IBM à visiter en avant première l’exposition LA LUNE en ce mardi 16 juillet.

La lune en exclusivité
La Lune

Bien m’en a pris car j’y ai  encore appris des choses sur l’innovation. On apprend partout et en tout lieu.  

Lune innovation
On a marché sur l’innovation avec Flashtweet

LA LUNE : une destination intrigante (pour moi)

L’invitation de Flashtweet m’a intrigué. Je ne suis pas un fan d’astronomie et je dois avouer que je ne suis pas très connaisseur des choses de l’espace. Mais la lune c’est autre chose. Ce sont aussi les films de Méliès, de Fritz Lang (avec le concours de Werner bon Braun dont nous ne saluerons pas la triste mémoire) et même des inénarrables Shadoks.

On aurait pu ajouter Barjavel et son Pierrot de la Lune et Albert Giraud (et Schönberg) dont le Pierrot Lunaire a hanté ma jeunesse (et mes parents qui ne sont pas forcément des adeptes de la musique dodécaphonique). 

Mais ce qui est fabuleux avec la « conquête » (si tant est qu’on l’ait conquise) de la lune, c’est que finalement — quand on regarde ces vieux films et aussi le fameux « on a marché sur la lune » d’Hergé de 1954 (!) on s’aperçoit que la fiction n’est pas si éloignée que cela de la réalité.

Il faut dire que l’observation de l’astre gris ne date pas d’hier. C’est que nous avons vu lors de l’expo, avec cette superbe lunette de Galilée (1610)

lune innovation

Un instrument bien imparfait sans doute mais qui permettait déjà des observations plus ou moins précises. Dans ce cas, et à cette époque l’innovation n’était ni un gadget ni un vain mot.

Un an avant la construction de cette lunette, en 1609, l’Anglais Thomas Harriot réalisait ce dessin qui montrait « la ligne fictive séparant la partie éclairée par le soleil de la partie sombre appelée terminateur ». Mais rien à voir avec un célèbre film du même nom.

Quelque 360 ans plus tard, le rêve devenait réalité et enfin, l’homme posait son pied sur la lune. C’est Neil Armstrong qui s’y collait. Inquiet, il a hésité à sauter depuis l’échelle qui était suspendue au-dessus du sol, alors qu’il s’attendait à ce que le LEM s’enfonce un peu plus. Il posa un pied et remonta immédiatement … au cas où.

On imagine aisément les pensées d’Armstrong qui dut se lancer à l’eau de la mer de la tranquilité. Pas évident.

lune innovation

Mais cette exposition était aussi intéressante pour nous avoir donné la chance de voir des objets mythiques comme le fameux Hasselblad équipé du non moins fameux Zeiss Planar. Voilà qui fait rêver les photographes, qui trouveront leur compte dans l’exposition avec une jolie collection de photos de la lune et de l’expédition.

lune innovation

Ou encore ce sachet de viande liophylisée qui n’a rien à envier aux innovations contemporaines, tout aussi appétissantes (je pense à ces compléments alimentaires en poudre par exemple). A mettre dans l’eau pendant 5 à 15 minutes. Miam….

Ou encore le non moins mythique chronographe Omega qui est encore en très bon état et finalement pas très dissemblable de ses copies modernes.

Enfin et surtout, sans oublier le premier IBM qui servit à calculer les trajectoires d’Appolo et les « figures de l’ombre » (ou « hidden figures » dans le titre anglais qui nous gratifie d’un jeu de mots), soulignons comme nous l’a rappelé notre hôtesse que la mission d’Appolo XI fut, entre autres exploits, la première véritable communication machine to machine. Dire qu’en 2010 on pensait que le M2M était l’invention du siècle.

En 1969, c’était il y a 60 ans, l’innovation sonnait alors, sur la lune comme sur la terre, comme une véritable aventure.

 

 

La véritable aventure de l’innovation ( LA LUNE – Grand Palais avec #flashtweet) was last modified: juillet 20th, 2019 by Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing.
suivez moi !

2 réflexions au sujet de « La véritable aventure de l’innovation ( LA LUNE – Grand Palais avec #flashtweet) »

  1. La Lune est également un astre qui a tendance à me fasciner. J’ai bien aimé lire votre article, ça change de ce qu’on a l’habitude de voir en général. Je voudrais bien voir le film Hidden Figures.

    1. Merci pour votre sympathique commentaire. Il faut en effet le voir, très bon film. Ils sont excellents ces américains, ils sont commerciaux et ils font des films qui sont quand-même des oeuvres d’art. Non sans rire, c’est un film très instructif. Et vous y verrez les IBMers qui pataugent avec leur machine et une des « calculatrices » qui leur explique comment ça marche. T

Votre avis nous intéresse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.