8 raisons pour lesquelles vos emails sont considérés comme spam

Voulez-vous savoir comment empêcher les emails de tomber dans le spam ? Si vous avez de faibles taux d’ouverture, cela pourrait signifier que vos emails sont signalés par des filtres anti-spam. Mais pourquoi vos emails vont en spam au lieu de la boîte de réception ? Dans ce guide, nous partagerons 8 raisons pour lesquelles vos emails vont en spam. 

L’une des principales raisons pour lesquelles il devient de plus en plus difficile d’éviter que les emails ne soient délivrés en courrier indésirable est que le filtrage du “pourriel” est devenu plus rigoureux. Les fournisseurs d’accès à internet s’attaquent de plus en plus au spam. Cependant, les filtres ne sont pas précis à 100%, donc parfois les emails légitimes vont aussi aux pourriels.

L’engagement des abonnés joue un rôle important dans la délivrabilité de vos emails. Simplement parce que les fournisseurs d’accès examinent vos niveaux d’engagement et le comportement des destinataires lorsqu’ils déterminent quels e-mails parviennent à la boîte de réception. Mais celui-ci n’est qu’un facteur parmi plein d’autres. Voyons ensemble 8 facteurs qui influencent votre délivrabilité.

spam

1. Vous n’avez pas obtenu le consentement pour envoyer un email

La règle #1 de l’email marketing est d’obtenir le consentement de vos abonnés afin de les contacter. N’achetez jamais une liste d’emails.

Pour obtenir le consentement, vous aurez besoin d’un formulaire d’inscription sur votre site qui indique clairement que vos visiteurs s’abonnent à votre liste de diffusion.

De plus, n’ajoutez pas manuellement les emails que vous avez reçus à partir de cartes de visite collectées lors d’une conférence (par exemple). Bien que vous puissiez penser qu’ils apprécieraient votre newsletter, vous n’avez pas reçu le consentement de leur par pour les contacter à ce sujet.

Avec l’arrivée du RGPD, vous avez tout intérêt à prêter une forte attention à respecter le consentement de vos utilisateurs. En effet, le nouveau règlement général de la protection des données entrant en vigueur en mai 2018, vous ne serez plus autorisé à contacter les individus pour lesquels le consentement n’est pas clairement identifié et exprimé.

 

2. Vous avez un taux d’ouverture faible

Les principaux FAI (fournisseurs d’accès) ont déclaré qu’ils vérifient le nombre d’emails ouverts et le nombre d’emails supprimés sans être ouverts en tant que facteur dans leurs décisions de filtrage des pourriels. C’est la principale raison des problèmes de placement dans la boîte de réception.
Ainsi, si votre taux d’ouverture est faible, vos mails risquent d’être davantage signalés comme spam.
Pour augmenter vos taux d’ouverture, envoyez vos mails au bon moment, optimisez vos objets, segmentez votre liste et gardez votre liste à jour.

3. Votre adresse IP a été utilisée pour le spam

Même si vous n’envoyez jamais de spam, vos e-mails pourraient être marqués comme spam si votre adresse IP était utilisée par quelqu’un d’autre pour du spam.
Par exemple, si vous envoyez vos campagnes via MailChimp, votre email est livré via leurs serveurs. Donc, si un seul autre client envoie des spams, cela pourrait affecter votre capacité de délivrabilité.

 

4. Vos abonnés ne se souviennent pas de vous

spam
L’exemple ci-dessous est issu de la newsletter de Startup Grind. Ici, nous relevons une identité visuelle claire et reconnaissable. Un très bon exemple de newsletter mémorisable.

La deuxième raison la plus fréquente pour laquelle les mails n’atteignent jamais la boîte de réception (21 % des emails) est le pourriel.

Chaque fois qu’un abonné signale un mail comme spam, même si ce n’est pas vraiment du spam, cette plainte est enregistrée par le fournisseur d’accès. Une fois que les plaintes dépassent un certain seuil, toutes les campagnes futures éviteront la boîte de réception et seront envoyées directement dans le dossier spam.

Alors pourquoi un abonné signalerait-il votre email comme spam si ce n’est pas du spam ? La raison la plus probable est qu’ils ne se souviennent tout simplement pas de vous. Même s’ils vous ont donné la permission de leur envoyer des emails, ils ne se souviennent pas de l’avoir fait, alors ils pensent que vous leur envoyez du spam.

Pour éviter que cela ne se produise, assurez-vous que la marque de votre email est mémorisable simplement et qu’elle correspond à celle de votre site Web. Cela inclut toutes les images, couleurs, typographie, ton, etc.

Si vos abonnés ne se souviennent pas immédiatement de qui vous êtes, vous pourriez recevoir des plaintes pour spam, alors gardez cela à l’esprit.

 

5. Vous avez un nombre important de comptes inactifs

Dans leurs algorithmes de filtrage des spams, les fournisseurs d’accès examinent le rapport entre les comptes de messagerie actifs et inactifs de votre liste. Un compte inactif est un compte qui n’a pas été utilisé depuis longtemps ou qui est très rarement utilisé.

Si vous envoyez des emails à un grand nombre d’adresses qui semblent être inactifs, c’est un drapeau rouge vers les filtres anti-spam.

Pour éviter cela, » nettoyez » périodiquement votre liste de d’emails et supprimez les abonnés qui n’ont pas engagé avec vos emails depuis un certain temps. Votre ESP (email service provider) peut également inclure une fonctionnalité pour purger automatiquement tous les e-mails de votre liste qui semblent être inactifs.

6. Vous n’avez pas inclus de lien de désabonnement

spam
Il est important d’inclure un lien désabonnement à la fin de vos mails.

Quelle que soit la valeur que vous accordez à vos campagnes d’emailing, vous devez tout de même donner à vos abonnés une possibilité de se désabonner.

Si ce n’est pas le cas, vous pourriez recevoir des plaintes pour spam (au mieux), ou des milliers de d’euros d’amendes.

A la fin de vos emails, incluez un lien de désabonnement ou une option de désabonnement.

De plus, lorsque quelqu’un demande à être supprimé, vous devez répondre rapidement à cette demande. Plus précisément, vous devez traiter cette demande dans un délai de 10 jours ouvrés.

 

Il y a plusieurs règles importantes à respecter :

  • Vous ne pouvez pas facturer de frais.
  • Vous ne pouvez pas demander des informations hors adresse email.
  • Vous ne pouvez pas demander à un abonné de se connecter pour se désabonner
  • Vous ne pouvez pas faire visiter plus d’une page à votre abonné pour qui quitte votre liste.

Important : Ne vendez ni ne transférez jamais les adresses email de vos “désabonnés” sur une autre liste de diffusion.

 

7. Le code HTML de vos emails ne suit pas les meilleures pratiques

Si comme beaucoup, vous envoyez des emails HTML pour permettre une meilleure expérience utilisateur, et un design bien plus travaillé, cela vous concerne.

Le fait d’utiliser des emails HTML va vous permettre d’augmenter drastiquement votre taux d’engagement comparé aux simples emails ‘plain text’.

Cependant, vous devez suivre les meilleures pratiques pour envoyer des emails HTML afin qu’ils ne soient pas considérés comme spam :

  • Utilisez une largeur maximale de 600-800 pixels. Cela leur donnera une bonne apparence dans la plupart des clients de messagerie.
  • Gardez votre code HTML aussi simple et propre que possible. Si vous utilisez un modèle d’un ESP fiable, cela devrait être bon.
  • Gardez votre rapport image-texte équilibré. Les images peuvent être incluses dans vos campagnes d’email marketing, mais n’envoyez jamais d’emails sans texte.
  • Optimisez vos images pour l’emailing en les compressant d’abord. N’utilisez pas d’images en super haute résolution ou d’autres supports avec un fichier de grande taille.
  • N’utilisez pas de polices d’écriture rares. Restez fidèle aux polices qui fonctionnent sur toutes les plates-formes, comme Arial, Verdana, Georgia et Times New Roman.
  • Optimiser pour mobile. Assurez-vous que vos emails sont lisibles et se chargent rapidement sur les appareils mobiles, et que vos liens peuvent être pressés facilement avec un pouce.

 

8. Vous avez utilisé des mots qui déclenchent les spams

spam
Quelle est la liste de mots qui déclenchent les alertes des filtres anti-spams ?

Certains filtres anti-spam sont déclenchés par certains mots dans l’objet ou le corps de l’email. Parmi ces mots qui déclenchent les alertes des filtres anti-spams, nous pouvons retrouver :

  • Annuler à tout moment
  • Félicitations
  • Gratuit ou sans frais
  • Offre exceptionnelle
  • Commander maintenant
  • Sans risque
  • Promotion spéciale
  • Ce n’est pas du spam
  • Vous avez gagné

Il se peut que votre FAI ait un outil intégré qui vérifie si vos mails contiennent des mots déclencheurs de spam avant de les envoyer. Donc faites bien attention aux mots employés lors de la création de vos campagnes.

Vous connaissez désormais les 8 raisons principales pour lesquelles vos emails tombent en spam… Maintenant il ne vous reste qu’à optimiser vos campagnes d’emailing !

8 raisons pour lesquelles vos emails sont considérés comme spam was last modified: février 28th, 2018 by Nicolas Moinard
Nicolas Moinard

Nicolas Moinard

Growth Marketer chez Mailjet
Lorsqu'il n'apprend pas de nouvelles techniques de growth, il est souvent en train d'écrire un article pour ledigitalizeur.fr, un blog sur l'actualité du marketing digital qu'il nourrit quotidiennement. 
Nicolas Moinard

Une réflexion sur “ 8 raisons pour lesquelles vos emails sont considérés comme spam ”

Votre avis nous intéresse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.